Diététique-Santé

Dérives Nutritionnelles

Dérives Nutrionnelles-Traiter son foie-

Les dérives nutritionnelles

Hippocrate, médecin grec de l’Antiquité avait affirmé la primauté de l’alimentation dans la santé.

« Que ton aliment soit ta seule médecine » 

Que dirait-il aujourd’hui ?

Il est évident que nos comportements en matière de nutrition ont un impact sur notre santé. Notre rythme de vie actuel nous incite à consommer une nourriture rapide, réchauffée au micro-ondes , toute prête…

Graisses, sucres, adjuvants et colorants, pesticides, sont plus présents que jamais dans les aliments transformés ou non et les pathologies se multiplient :

  • obésités,
  • diabètes,
  • anorexies,
  • boulimies,
  • cancers,
  • dépressions,
  • maladies d’Alzheimer et Parkinson,
  • troubles cardio-vasculaires,
  • troubles gastriques,

Notre comportement nutritionnel a un impact sur notre santé​

Même si  nous sommes informés car nous intéressons un peu à notre bien-être et à notre santé, le fait de devoir se priver de ce que l’on aime est un obstacle au fait de changer son alimentation, c’est en général ce que j’entends le plus.

En effet il faut modifier ses habitudes, parfois passer auprès d’autres personnes qui se sentent moins concernées pour un « hurluberlu » (je sais ce terme est un peu désuet mais je l’aime bien…)

Ce changement d’habitudes (qui peut se faire doucement pour justement s’y habituer en douceur) peut nous surprendre et nous plaire car cela entrainera un mieux-être réel et rapide avec  plus d’énergie, moins de maladies…

Passer de la quantité à la qualité ! Permet de faire un travail sur soi sur du long terme, ce serait dommage d’attendre d’y  être obligé par une maladie…cela s’appelle de la prévention.

Comment je m’y prends ?

L’idéal est de venir consulter car ce qui est bon pour l’un ne l’est peut-être pas pour l’autre et qu’un suivi en magnétisme et énergétique va être un plus durant votre étape de transition.

Il y a tout de même des généralités valables pour tout le monde :

  • Réduire la quantité de viande et de produits laitier dont la surconsommation à un coût sur notre santé et sur la planète Voir ICI
  • Diminuer sa consommation de produits transformés
  • Manger local, de saison (fruits et légumes) et surtout se remettre à cuisiner!!!!
  • Utiliser de bonnes graisses
  • Manger en conscience

« J’ai changé mon alimentation il y a déjà quelques années au profit de produits non transformés, de saison, achetés en circuit court de préférence et je ne regrette pas mon choix même si il a fallu que je me remette en question sur ma façon d’acheter, de cuisiner, de recevoir… 

Cela demande une autre organisation mais cela vaut la peine de mettre du bon carburant dans son corps si l’on veut qu’il fonctionne le mieux possible. »

En conclusion voici quelques liens et recommandations :

J’ai créé un blog (soyez indulgents ce n’est pas mon métier) sur lequel  je poste les recettes de tous les jours que je cuisine pour ma famille et mes amis. Je vous invite à le visiter et à me faire part de vos avis et commentaires qui sont les bienvenus.

Voici le lien : https://cathy-ducasse-mes-recettes-de-cuisine.blogspot.fr/

Mais aussi un peu de lecture :

Voici un livre que j’ai lu et que je conseille à ma famille et à mes patients :

« Vous êtes fou d’avaler ça » de Christophe Brusset 

Ce qui est relaté est édifiant et nous permet de réaliser que nous ne devons pas encourager ce phénomène du toujours plus et moins cher au détriment de la qualité et de notre santé.

En bref :

  • Christophe Brusset, cadre supérieur pendant 20 ans dans l’agroalimentaire a été le témoin et l’acteur de pratiques douteuses, frauduleuses et nuisibles.
  • Produits souillés mais commercialisés quand même après avoir été mélangé à du produit sain
  • Trop de colorants, trop additifs… qui masquent la qualité médiocre des produits.

Comment est-ce possible ?

Il nous explique que la seule règle dans l’agro-alimentaire c’est le business. C’est un milieu déshumanisé qui ne pense pas du tout au consommateur mais aux bénéfices.

La concurrence des pays d’Asie (notamment la Chine), la grande distribution, les centrales d’achat, autant de pressions exercées sur les industriels qui rognent sur la qualité des produits.

La publicité nous fait miroiter des produits sains et du « Terroir », il n’en est rien, les contrôles sont rares.

Mais je vous laisse acheter, lire le livre et en tirer vos propres conclusions.

Cathy Ducasse Magnétiseur Toulouse Tarbes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *