Santé-Bien-être

Le Minimalisme

Image du minimalisme
Partagez sur les réseaux sociaux
  • 6
  •   
  •  
  •  
  •  

Le minimalisme

Philosophie de vie, « moins mais mieux » qui va à l’encontre du système imposé.

Le minimalisme est né d’un courant artistique.

Le mot peut faire peur si on l’associe au mot « privation ». 

Ce n’est pas l’idée car cela ne signifie pas de vivre dans la pauvreté bien au contraire.

Qu’est que le minimalisme ?

Si nous imaginons une maison, ce n’est pas la cellule d’un moine mais c’est vivre dans un lieu qui nous ressemble et dans lequel nous nous sentons en harmonie avec nous-même.

Cela signifie vivre avec moins mais vivre avec mieux en s’entourant de choses belles, utiles et de qualité, des choses durables qui nous font du bien. C’est l’inverse de la surconsommation, c’est se simplifier la vie, ne pas entasser les objets, les vêtements et du coup produire moins de déchets.

Comme tout changement devenir minimaliste ne se fait pas du jour au lendemain. Cela démarre par une prise de conscience car  nous vivons dans une société qui nous pousse à acheter beaucoup, qui crée d’énormes besoins et cela est devenu la norme.

Nous sommes convaincus que pour vivre heureux il nous faut posséder, acheter, accumuler

Nous accumulons des biens, des amis, des objets, des activités, nous ne réparons plus, nous jetons, nous remplaçons et cela ne nous rend pas plus heureux.

L’idée du minimalise est de nous simplifier la vie en réduisant sa surconsommation et en gardant l’essentiel.

Qu’est-ce que cela peut m’apporter ?

  • Dans la maison: plus d’espace, chaque objet à sa place, je désencombre, l’énergie circule, l’espace de vie est plus spacieux, je respire.
  • Pour soi: plus de clarté dans sa vie, plus de liberté… oui tout est en lien : Débarrassé du superflu je peux m’intéresser à l’essentiel
  • Un impact réel sur l’écologie, la planète croule sous les déchets de toutes sortes

Je fais comment ?

D’abord l’état des lieux.

Nous possédons tous 3 catégories d’objets qui peuvent être classés ainsi :

  1. les fonctionnels,
  2. les décoratifs
  3. Les sentimentaux

Pour commencer faisons un état des lieux, pièce par pièce, en faisant le tour de sa maison et nous nous posons les questions suivantes pour chaque objet, meuble, décor, vêtements…

      Est-ce que :

  • Cet objet fonctionne ?
  • Je l’utilise régulièrement ?
  • Ça me simplifie la vie ?
  • Cet objet me plait est ce que je le trouve beau ?
  • Cet objet m’apporte du bien être ?
 

Si la réponse est non alors donnez le ou vendez le, si la réponse est oui alors gardez le !

Il se peut que vous utilisiez un objet régulièrement mais que vous le trouviez laid alors changez le car la dimension esthétique est importante pour notre bien-être.

Chaque objet doit être choisit avec soin, facile à entretenir, agréable, beau et durable.

Le fait que l’objet soit beau contribue à notre bien-être et nous le garderons longtemps.

Cela ne veut pas dire le payer très cher, ce peut être un objet de seconde main, acheté dans une brocante par exemple.

Pour ce qui est du décor, un objet décoratif le choix est très personnel, il vous faut trouver l’objet beau et avoir un sentiment de bien-être chaque fois que vous regardez par exemple un tableau sur le mur de votre salon. C’est qu’il est à sa place vous le gardez sinon donnez le ou vendez le !

Pour les objets sentimentaux le tri est long et difficile, il faut prendre le temps de la réflexion. L’idée sera de ne garder que des objets qui vous rappellent de bons souvenirs. Il faudra jeter ou donner les souvenirs que vous gardez par obligation ou culpabilité. Vous en séparer fera plaisir à quelqu’un d’autre et vous lui donnerez une nouvelle vie. Si vous hésitez, mettez des objets dans un carton et à la cave et si au bout d’un an vous n’êtes pas allé les rechercher vous pouvez vous en séparer sans crainte de les regretter.

Les vêtements

Même si votre armoire déborde cela ne veut pas dire que vous portez tous vos vêtements.  Faites le tri et ne gardez que les vêtements en bon état et que vous mettez avec plaisir. Vendez ou donnez le reste.

Le seul risque que vous encourrez est qu’il ne reste dans votre garde-robe que des vêtements qui vous plaisent et qui vous vont et du coup gagner de la place !

Le « moins mais mieux » concerne tous les domaines de la vie :

  • Quelques vrais amis plutôt qu’une armada de copains
  • Une activité ou un sport qui plait vraiment plutôt que de toucher à tout
  • Manger moins mais des produits de qualité

Le minimalisme est une véritable philosophie de vie, une vie plus belle, moins mais mieux remplie.

Ce mode de vie s’applique aussi aux loisirs, relations…

Le « moins mais mieux » concerne tous les domaines de la vie :

  • Quelques vrais amis plutôt qu’une armada de copains
  • Une activité ou un sport qui plait vraiment plutôt que de toucher à tout

Manger moins mais des produits de qualité

Le minimalisme est une véritable philosophie de vie, une vie plus belle, moins mais mieux remplie.

Suivez-moi sur Instagram


Partagez sur les réseaux sociaux
  • 6
  •   
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *